Machinerie et croissance continue

Selon les époques, les secteurs d’activités industrielles, la vigueur de l’économie, l’état du marché local, régional ou international, l’écart entre le dollar américain et canadien, les personnes et les personnalités en cause, des notions comme celles de croissance et de développement prennent des saveurs différentes. Selon que l’on soit gros ou petit, en démarrage ou arrivée à maturité, de petite ou grande taille, des réalités identiques prendrons alors un sens tout particulier. Ainsi en est-il pour Importations et Distribution BH inc., une toute jeune société installée depuis peu maintenant dans l’est de Montréal, dans ce quartier connu autrefois sous le nom de la Pointe-aux-Trembles.

Une nouvelle addition

Récemment cette société spécialisée dans la distribution d’épices, de noix, de légumineuses et de bonbons auprès de points de vente au détail comme les épiceries et les supermarchés, a quitté le local qu’elle occupait rue L.J. Forget, à Anjou, pour celui qu’elle occupe maintenant rue Jean-Grou, à Montréal. En y déménageant le 1er mai dernier, elle a pour ainsi dire doublé la surface dont elle dispose, passant de 4 500 pieds carrés auparavant à 9 000 pieds carrés à l’heure actuelle.

« On manquait tout simplement de place, reconnaît Stéphanie Provost. Ici, on a tout refait à neuf pour que l’endroit corresponde à nos besoins. On se dit qu’on est ici pour un petit bout de temps. Même si on est un peu plus à l’est qu’auparavant, on a voulu rester dans le même secteur parce que la plupart de nos employés demeurent dans les environs. »

.